La Faculté des sciences de l’homme et de la société

Mission et objectifs

La Faculté des sciences de l’homme et de la société (FSHS) a ouvert ses portes en octobre 2011.

          Elle a  pour vocation fondamentale l’enseignement  et  l’analyse des grandes questions sociales contemporaines. Elle procède à l’étude scientifique de l’Homme en société, à travers divers axes d’approche : le temps, l’espace, les relations et les stratégies sociales, etc.

La Faculté des sciences de l’homme et de la société comporte un département de philosophie délocalisé au Grand séminaire Saints Pierre et Paul de Kossoghin (GSPPK) dont la mission est de :

  • Susciter chez les étudiants, à travers l’enseignement des principales disciplines philosophiques, la lecture des œuvres philosophiques majeures et l’examen des questions les plus importantes de la philosophie, la passion pour la vérité qui éclaire l’existence humaine et ouvre le chemin d’une liberté authentique.
  • Offrir aux étudiants une formation philosophique qui les rende aptes à interpréter de façon pertinente les situations humaines et socioprofessionnelles de plus en plus complexe auxquelles s’avèrent souvent inadaptées les solutions d’ordre purement technique.
  • Offrir aux étudiants les compétences nécessaires pour entrer en dialogue avec le monde de la culture, de la science et de l’économie qui se montre de plus en plus exigeant mais qui tend à s’enfermer dans la logique de la compétition, du profit et de la pure extériorité des phénomènes.
  • Offrir aux étudiants une formation qui les incite à la réflexion personnelle, à la recherche, et les prépare à l’enseignement de la philosophie.

L’équipe

Le décanat, les enseignants, et le personnel administratif, technique et de soutien de la faculté travaillent de concert pour offrir des formations, des services et un encadrement qui favorisent la réussite des étudiants.

Perspectives

Les activités prévues en perspective au sein de la faculté sont entre autres :

  • L’enrichissement de la bibliothèque en documents dans les disciplines enseignées ;
  • Le recrutement d’enseignants permanents ;
  • L’ouverture de nouveaux parcours de niveaux licence et master ;

Programmes

  • Licence en philosophie ;
  • Master en bioéthique et éthique ;